Découvrez l'initiative révolutionnaire de CIC avec Metro, Sobeys et Walmart Canada pour faire passer le Canada à une économie circulaire en s'attaquant aux déchets plastiques à usage unique.

L'Initiative d'Économie Circulaire du CIC pour Lutter contre les Déchets Plastiques

Conseil de l'innovation circulaire (CIC), une organisation canadienne à but non lucratif nationale, a lancé ce qu'elle appelle une initiative de réutilisation sans précédent pour aider le pays à passer à une économie circulaire en s'attaquant aux déchets de plastique à usage unique. L'initiative comprend un programme pilote en collaboration avec les détaillants d'alimentation canadiens Metro, Sobeys et Walmart Canada.

Les chaînes d'épicerie ont cofinancé le pilote avec le soutien d'Environnement et Changement climatique Canada, ce qui en fait la plus grande initiative de réutilisation collaborative du pays. Metro, Sobeys et Walmart Canada aident le CIC à concevoir le système de réutilisation, selon Jo-Anne St. Godard, directrice exécutive du CIC.

« La réutilisation est une voie critique pour la transition du Canada vers une économie circulaire et pour éliminer les plastiques à usage unique », déclare St. Godard. « La coopération et la collaboration entre nos détaillants participants et le gouvernement du Canada sont vraiment uniques et démontrent leur engagement à résoudre la crise des déchets plastiques. Les Canadiens ont exprimé leurs préoccupations environnementales et économiques concernant la crise des plastiques et recherchent des solutions innovantes. »

La conception de l'emballage comprend un contenant alimentaire réutilisable qui devrait être lancé à Ottawa plus tard cette année. Les objectifs fixés pour le programme sont de créer et de démontrer un système de réutilisation évolutif, pratique pour les consommateurs et permanent.

Les enseignements tirés du pilote seront utilisés pour étendre le programme et développer d'autres modèles de réutilisation collaborative dans tout le Canada.

« Nous prévoyons que d'autres détaillants locaux et d'autres établissements du secteur alimentaire situés dans nos zones de test pilote participeront au lancement en avril », déclare St. Godard.

Conception axée sur le consommateur

Dans le cadre du programme pilote à Ottawa, les consommateurs auront la possibilité d'acheter certains produits alimentaires dans des contenants réutilisables sans frais supplémentaires. Les contenants seront disponibles non seulement chez les détaillants participants, mais aussi dans d'autres établissements de restauration situés dans la zone pilote.

Des tests sont en cours sur une gamme de contenants pour aider les épiceries et les autres participants à décider quels produits alimentaires emballer dans les contenants réutilisables. En fin de compte, cette décision, ainsi que le type et la taille des contenants, reviendra à chaque établissement participant. Cette approche est inclusive pour la grande variété de types de secteurs alimentaires. Les établissements participants peuvent également personnaliser leurs produits grâce à des étiquettes autocollantes et/ou des manchons.

« Un élément clé de la conception du pilote est de démontrer que les contenants peuvent être partagés entre une grande variété d'établissements de restauration », explique St. Godard.

Cette approche exige une plus grande collaboration entre les détaillants d'épicerie et les autres participants pour garantir le respect des exigences en matière d'hygiène et de sécurité alimentaire. Cette collaboration s'étend également à la coordination du transport et de la logistique.

Plusieurs options de retour seront disponibles pour les consommateurs, notamment des points de dépôt de quartier. Le partenaire de services technologiques Reusables.com facilitera ce processus en fournissant des bacs de retour intelligents ainsi qu'un suivi des contenants lors du lavage et de la distribution.

Bien qu'un dépôt ne soit pas facturé au point de vente, les consommateurs seront facturés s'ils ne retournent pas le contenant après une période de temps prédéterminée, selon St. Godard. Cependant, elle assure que les consommateurs seront remboursés une fois le contenant retourné.

Considérations lors du déploiement

Le CIC a identifié des domaines clés à prendre en compte pendant et après le lancement du pilote. Parmi eux, il y a la garantie que les contenants standardisés choisis entre les épiceries et les détaillants s'étendront également sans problème à l'utilisation dans les restaurants et autres secteurs alimentaires.

Le transport des contenants est une autre considération. Un système de routage efficace devra fournir un service adéquat pour garantir une circulation optimisée. La disponibilité des contenants est également une préoccupation majeure qui devra être prise en compte au fur et à mesure que le pilote progresse.

Le CIC a l'intention de collecter des données et de fournir des rapports sur la quantité de contenants en plastique à usage unique évités grâce au programme. L'organisation à but non lucratif rendra également compte de la réduction des déchets et des émissions de carbone associées à la réduction de la production et du transport de contenants à usage unique.


Mots-clés

Conseil d'innovation circulaire , CIC , économie circulaire , déchets plastiques , initiative de réutilisation

Noter cet article

Partager cet article

Commenter cet article

Articles connexes

Êtes-vous un passionné d'emballage ?

Si vous souhaitez être présenté dans notre publication gratuitement, veuillez partager votre histoire, attendre la revue de notre rédacteur, et avoir votre message diffusé à l'échelle mondiale.

Sélection de la communauté

Il n'y a pas d'articles à afficher.

Articles en vedette

À propos de nous

contenants

circulaire

déchets

pilote

plastiques

canada

réutilisation

article

programme

détaillants

contenants

circulaire

déchets

pilote

plastiques

canada

réutilisation

article

programme

détaillants

contenants

circulaire

déchets

pilote

plastiques

canada

réutilisation

article

programme

détaillants